Blog Archive

jacques gesret

La méthode Gesret pour les allergies

La méthode Gesret est très efficace pour toutes les allergies :

cutanées : eczéma, psoriasis, acné, …
respiratoires : asthme, dyspnée inspiratoire ou faux asthme, rhume des foins, rhinite allergique, …

 
Elle permet généralement la disparition des troubles ou leur nette amélioration en 3 à 5 séances.
 
Elle traite les allergies au niveau de la structure corporelle.
 
Cette technique ostéopathique est très douce puisqu’elle permet de traiter aussi bien un enfant de trois semaines qu’une personne de 75 ans et plus.
 
Le traitement consiste généralement à :
• redonner une mobilité normale à un certain nombre d’articulations perturbées, pieds, jambes, bassin, rachis lombaire, dorsal et cervical ;
• restructurer parfaitement la cage thoracique en supprimant toutes les subluxations des côtes ;
• permettre au sujet, en étant debout, de se trouver parfaitement dans ses axes ;
• éduquer le sujet pour qu’il apprenne à rester dans ses axes dans les positions debout, assise ou couchée.
 
Références
http://www.asthma-reality.com/ […]

adn1-660x440

Génétique et épigénétique

Définitions
La médecine classique ou allopathie se montre généralement fataliste concernant notre hérédité : nous ne sommes pas responsables de notre génétique et nous ne pouvons rien y faire.
Dans les médecines naturelles, on parle de « terrain » ou de « tempérament » pour désigner la part génétique de prédisposition aux dérèglements de la santé appelés « maladies ».
Les médecines naturelles dites « de terrain » (homéopathie, acupuncture, oligothérapie, …) sont beaucoup plus optimistes, car elles permettent justement d’équilibrer nos prédispositions génétiques.
Mais depuis peu, la science met en avant l’épigénétique, la grande révolution de la biologie de ces 5 dernières années, comme le dit Joël de Rosnay.
Tout le monde connait aujourd’hui la molécule d’ADN, support de notre hérédité. On a découvert que seulement 15% de l’ADN code pour les fonctions dont notre organisme a besoin pour vivre c’est à dire les protéines et en particulier les enzymes. […]

niveaux-logiques

Les Niveaux thérapeutiques

À l’Académie docteur Nature, nous distinguons 7 niveaux thérapeutiques principaux, qui correspondent à 7 niveaux de fonctionnement de l’être humain :
 
1) le niveau corporel ou structurel : c’est le niveau physique du corps, le fonctionnement des organes en systèmes corporels :  systèmes digestif, respiratoire, locomoteur, etc. C’est à ce niveau que l’on utilise les thérapies manuelles comme l’ostéopathie, la chiropratique, les massages (ou massothérapie), la kinésithérapie, etc.
2) le niveau cellulaire ou biologique : c’est le fonctionnement du corps au niveau des échanges biochimiques entres  cellules et au sein des cellules. C’est à ce niveau que l’on utilise les thérapies comme la phytothérapie, l’aromathérapie ou l’oligothérapie.
3) le niveau biophysique : c’est le  fonctionnement du corps au niveau électromagnétique. C’est à ce niveau que l’on utilise les thérapies comme l’acupuncture, l’homéopathie ou les ondes électromagnétiques.
4) le niveau émotionnel : niveau des émotions comme la peur, la colère, la rage, la tristesse et celui des émotions réprimées qui entravent la santé psychique. […]

jardinage 1

Le jardinage pour la santé

Le jardinage est un sport doux.
Le jardinage est comparable à la pratique d’un sport doux : trois heures et demie correspondent à une perte de 1000 Kcal, ce qui est équivalent à pratiquement deux heures de jogging. En fait, les médecins recommandent pour garder la forme une dépense quotidienne de 156 Kcal ce qui se traduit par 45 min de taille de rosiers ou 25 min de bêchage. Cette activité a aussi l’avantage de solliciter tous les muscles de façon répétitive et sans à-coups… La répétition de mouvements très divers, se baisser, se pencher ou fléchir les genoux, améliore la souplesse.
C’est donc une activité qui demande des efforts modérés mais réguliers, ce qui est essentiel pour avoir des effets bénéfiques sur la santé. Autre intérêt de cette activité physique : chacun peut évoluer à son rythme, sans forcer. […]