La détox de printemps

 

Définitions

Pratique de santé principalement conseillé en naturopathie, selon le temps et la motivation dont on dispose, la détox peut se faire de plusieurs façons, de la plus simple et légère à la plus contraignante mais plus efficace :

 

  • Mono diètes de fruits et/ou légumes de saison : une demi-journée, un jour par semaine, ou le soir pendant un mois, de tenter l’expérience de l’aliment unique, telles les pommes crues (cuites les jours froids), la carotte au printemps, etc.
  • Cures de jus de légumes et de fruits pendant quelques jours à une semaine : à la centrifugeuse ou l’extracteur. Ou tous prêts en boutique bio ou via internet pour les plus pressés (ex. cure à domicile Detox Delight,  www.detox-delight.frSanTox,
    boisson alimentaire drainante à base d’extraits de plantes).
  • Cures ou jeunes liquides : privilégie les jus de fruits et de légumes crus, les soupes, les infusions diurétiques et dépuratives (thé vert, etc.), en évitant café, sodas ou alcools.
  • Cures de salades sauvages (plantes sauvages de saison) : pour les chanceux qui habitent près de la nature et qui sont motivés.

 

Aliments à privilégier pour le printemps

  • Fruits : Avocat, Banane, Citron, Fraise, Fraise des bois (mai), Framboise (juin), Fruit de la passion, Groseille (juin), Groseille à maquereau (juin), Kiwi, Litchi (avril), Mangue, Melon (juin), Nectarine (juin), Papaye, Pastèque (juin), Pêche (juin), Tomate (juin), Tomate charnue (juin), Tomate Peretti (juin).
  • Légumes : Ail, Artichaut (juin), Asperge blanche, Asperge verte, Aubergine, Bette, Betterave rouge, Brocoli (juin), Carotte, Chou blanc, Chou rouge, Chou frisé, Chou-chinois, Chou-fleur, Chou-rave, Chou Romanesco (juin), Concombre, Courgette (juin), Épinard, Fenouil, Haricot (juin), Laitue romaine, Navet (juin), Oignon, Petit oignon blanc, Poivron (juin), Pomme de terre, Radis, Radis long, Rhubarbe
  • Plantes sauvages : asperge sauvage, barbarée vulgaire ou cresson d’hiver, barbe de capucin ou chicorée sauvage, benoite officinale, bourrache, campanule raiponce, capucine élevée, cardamine amère, chardon aux ânes, chiendent, ciboulette sauvage, consoude, fenugrec, fougère mâle, frêne, gouet, joubarbe des toits, laitue vivace, lamier pourpre ou blanc, léontodon changeant, livèche, luzerne, masse d’eau ou massette, mouron de fontaine, ortie, panais, patience sauvage, pissenlit, plantains, rhubarbe des moines ou rhapontin, salicaire, sauge des prés, scorsonère sauvage, soude marine, surelle ou petite oseille ou oxalis.

 

Le reste de l’année : quelques conseils naturopathiques
pour une meilleure hygiène de vie

  • Perdre ses mauvaises habitudes : réduire l’alcool, le sucre, la café, les matières grasses, la consommation de fromage et de viande rouge. Arrêter le tabac.
  • Prendre de bonnes habitudes : manger plus de fruits et de légumes pour booster l’apport de vitamines. Préfèrer le thé vert ou les tisanes au café. Faire du sport, ou au moins un peu plus d’exercice (marche, yoga, gyms douces, …). En un mot, prendre soin de soi et on écouter les besoins son corps.

 

Pratiques complémentaires de détox

Outre l’alimentation, la mission nettoyage et purification de l’organisme peut aussi passer par :

  • la pratique du yoga ou d’autres partiques énergétiques comme le Qi gong ou le Tai chi.
  • des séances de réflexologie plantaire peut donner un coup de pouce à la détox.

 

Références

http://madame.lefigaro.fr/

http://www.bien-et-bio.info/

https://www.fruits-legumes.org/

Alain Saury

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *